Test Mediacom iPro w810 3G : la tablette Windows abordable

Qui suis-je
Alejandra Rangel
@alejandrarangel

Depuis l'époque des premières tablettes avec système d'exploitation Microsoft, beaucoup d'eau a passé sous les ponts et avec Windows 8.1 et 8.1 RT, Microsoft a fortement voulu réintégrer ce marché. De manière inattendue, grâce surtout aux SoC Intel Bay Trail, une niche de marché d'appareils bon marché a été créée, notamment des appareils tels que les ultrabooks et les tablettes, avec un prix résolument compétitif et une flexibilité comparable à celle des ordinateurs portables et de bureau. Ce créneau d'appareils comprend le Mediacom iPro w810 3G, une tablette de 8 pouces très bon marché avec un processeur x86 et le système d'exploitation Windows 8.1 ; voyons ensemble comment il se comporte !



Revue vidéo

Emballage et design

A partir de l'emballage, on retrouve devant une boite noire reprenant au recto la photo et le nom de la tablette et au verso une liste détaillée avec les spécifications techniques. A l'intérieur se trouvent un chargeur mural, un câble usb/microusb, un adaptateur OTG, un manuel d'utilisation rapide, un clip pour insérer la micro sim et, bien sûr, la tablette protégée par un film transparent. Un paquet assez standard, ce qui nous donne à tous le strict minimum pour utiliser notre nouvelle tablette.

Mesurant 21,4 sur 12,5 centimètres, avec une épaisseur de 8 millimètres, la tablette a plutôt contenu des mesures. La qualité de construction est correcte; tout le corps est en plastique, à l'exception du bord qui est renforcé par une fine feuille d'aluminium. Grâce à l'utilisation de ces matériaux le poids est contenu et pèse environ 310,5 grammes, réussissant en même temps à donner une bonne sensation de solidité, même s'il y a un léger craquement sous pression en un point précis du capot arrière et que les bords sont un peu anguleux au toucher. Comme tous les appareils de ce type, on retrouve sur le côté la bascule de volume et le bouton power, les emplacements microSD et micro Sim et, sur la tranche supérieure, la prise casque 3,5 mm et le connecteur micro USB. Il existe évidemment aussi quelques enceintes stéréo, malheureusement positionnées sur la tranche inférieure et très rapprochées, qui offrent une qualité et un volume somme toute suffisants.



Quincaillerie

En interne, nous trouvons un SoC Baie Intel Trail z3735G, avec un processeur quad core Ă  une frĂ©quence maximale de 1,86 Ghz, accompagnĂ© 1 Go de RAM DDR3 et Ă  partir d'une mĂ©moire flash de 16 Go. Malheureusement les 16 Go de mĂ©moire flash sont très peu, obligeant Ă  rajouter une carte micro SD et donc obligeant Ă  une dĂ©pense supplĂ©mentaire. Ă‰galement complet en Ă©quipement supplĂ©mentaire, qui comprend un module WiFi N et bluetooth 4.0, un accĂ©lĂ©romètre, un GPS, le module GSM et WCDMA et deux camĂ©ras, une 2 MĂ©gapixels Ă  l'avant, de qualitĂ© suffisante pour les visioconfĂ©rences, et une autre 5 MĂ©gapixels Ă  l'arrière, qui pourtant, elle offre des clichĂ©s dignes de un smartphone de 2008, sinon pire.

Bon affichage ; c'est une dalle IPS et a une diagonale de 8 pouces, avec une rĂ©solution de 1280 Ă— 800 pixels. Il est lumineux et de couleurs vives mais, comme beaucoup de dalles bon marchĂ©, dans le cas d'un Ă©cran complètement noir ou d'images sombres, vous pouvez remarquer de lĂ©gères variations du rĂ©troĂ©clairage, c'est-Ă -dire que le phĂ©nomène de "saignement de l'Ă©cran" se produit.

Progiciel

Le système d'exploitation de la tablette est Windows 8.1 avec Bing qui, malgré la petite quantité de RAM, il est étonnamment réactif et rapide à la maison et au bureau. Ce qui est sûr, c'est que le gigaoctet de RAM à lui seul limite certainement la quantité de logiciels exécutables, ainsi que le multitâche... Les utilisateurs de Google Chrome sont prévenus. Les performances générales de l'appareil permettent également des sessions de jeu légères.



Alors que sur notebooks et desktops l'interface Metro avec toutes ses tuiles et ses balayages nous a fait lever le nez, sur tablette elle trouve son terrain idéal et est plutôt agréable à utiliser, du moins après avoir appris tous les gestes. Le Windows Store n'offre pas le même nombre d'applications optimisées pour les appareils à écran tactile que les systèmes d'exploitation concurrents, nous obligeant à recourir à des applications bureautiques normales, heureusement utilisables sans trop de problèmes même avec une saisie tactile.


Autonomie

La batterie est de 4200 mah et garantit une autonomie moyenne dans la catĂ©gorie, soit environ trois heures dans le cas d'une lecture vidĂ©o ininterrompue. Evidemment dans le cas d'une utilisation plus modĂ©rĂ©e, comme la consultation de documents et la navigation web, cela peut aussi aller jusqu'Ă  6-8 heures environ.


conclusions

Ceux qui se limitent à la navigation Web, au multimédia et à la consultation et à l'édition de documents en déplacement, pourraient trouver dans cette tablette un excellent allié, grâce surtout à la compacité et à la réactivité générale de l'ensemble du système, évidemment dans les limites du CPU et la quantité de mémoire RAM. Avec un prix de 159€ il est très difficile de demander plus et, même en regardant vers les tablettes Android, il n'y a pas d'appareils avec ce rapport prix/performances.



Audio Video Test Mediacom iPro w810 3G : la tablette Windows abordable
ajouter un commentaire de Test Mediacom iPro w810 3G : la tablette Windows abordable
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.